Now Reading:

Little Fernand : L’Atelier du hot-dog

Little Fernand : L’Atelier du hot-dog

littlefernand1

Little Fernand est le nouveau concept de hot-dog parisien qui déchaîne les amateurs de saucisses, petit frère de l’adresse de burgers Big Fernand, vous allez découvrir des recettes de hot dog revisitées sauce french touch avec de la vache qui rit, du chèvre ou encore de la moutarde cidre & miel.

littlefernand4

littlefernand6

Au menu de l’atelier du hot-dog du 45 Faubourg Poissonnière, un espace beaucoup plus petit ce qui n’est pas toujours pratique lorsque le lieu se remplit mais la préparation est tout aussi rapide que chez Big Fernand, un hot-dog nécessite beaucoup moins de préparation et surtout de cuisson donc c’est le plat idéal pour être servi assez rapidement.

littlefernandbox

Au niveau des recettes, vous avez un choix très varié sur la carte de la composition personnelle qui vous permet de choisir la saucisse ( Knack : Boeuf & Porc, Viennoise : Veau & Porc, W :Veau & Volaille ), votre assaisonnement de la variation de moutarde au ketchup en passant par les suppléments toppings et fromages.

Vous pouvez en avoir pour 7€ pour un pain + saucisse + moutarde ou ketchup ce qui reste honnête vu la taille du produit.

littlefernand7

Parmi ces recettes aux noms sauvages, le Meuh, le Bzzz, le Rrrrr, le Bêêêê ou encore le Houlyou-youille ! Nous partons sur un hot-dog à la recette surprenante et intrigante, nous prenons donc le hot-dog Bzzz avec sa saucisse veau-volaille, sa fourme d’Ambert, ses oignons confits, sa moutarde cidre & miel et son ketchup au vinaigre balsamique.

littelfernnd8

On émet tout de suite un point négatif sur le pain, on félicite l’équilibre entre la baguette et le pain viennois, ni trop salé, ni trop sucré cependant cela nous pose clairement problème. Pour nous un hot-dog c’est soit l’un soit l’autre et pas vraiment un mélange entre les deux notamment lorsque l’équilibre est bien trop présent. Pour notre part, on accentuerait le coté salé au vu des recettes.

littlefernand5

hotgod

Au niveau de la recette, la sauce Moutarde cidre & miel est incontestablement un réussite meme si elle se ressent trop fortement par moment, elle laisse place en arrière gout à la fourme d’Ambert qui s’avère opérer un bon mélange quand elle s’associe à la saucisse veau-volaille.

Les oignons n’apportent pas grand chose, le ketchup soutient assez bien le tout. Au final, on dispose d’une belle recherche dans la recette, on aurait aimé retrouver juste un peu plus de folie…

cuisinefernand

hotdogparis

littlefernannd

Au niveau des prix, certains leurs reprochent d’être assez cher et au même prix qu’un burger certes mais l’originalité des recettes et leurs qualités se démarquent clairement de ce qui peut se faire habituellement, ça vaut clairement le detour au moins une fois mais il est vrai que nous n’y reviendrions pas forcement plus souvent avec un hot dog seul à 10€ lorsque vous prenez une recette du menu & jusqu’à 15€ pour une very big formule avec hot-dog, boisson, accompagnement ( chips ) et dessert.

littlefernand2

Pour être honnête nous nous attendions à un concept ressemblant à Dogmatic cependant on retrouve une nouvelle fois, une adaptation du hot-dog à la sauce française c’est certes réussi mais cela n’apporte rien de vraiment nouveau, du bon, du beau mais un manque d’innovation ? Le hot-dog n’est assurément pas encore le nouvel hamburger

littlefernand3

Au passage, félicitations aux créateurs qui sont toujours à fond & dans l’esprit de leurs concepts, on adore !

La note de Fast&Food : 7 / 10 ( Belles recettes françaises / Pain trop mixte )

Leave your vote

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Share This Articles

4 comments

  • Super concept !
    j’adore 🙂

  • Bon concept d’un point de vue marketing mais rien de fou en ce qui l’intérêt gustatif !

  • Thibault

    hummm ça excite mes papilles

  • adamas75

    Essayé la semaine dernière, les vendeurs se donnent du mal pour vous (sur)vendre la carte, ils le font avec un grand sourire, ce qui aide à se laisser séduire une fois rentrée.
    Malheureusement, la comparaison entre les belles promesses de la carte récitées par coeur par les serveurs (moutarde… qui a été sélectionné par un moutardier, pain cuit… par un boulanger, saucisse issu… d’un charcutier) et le hot dog dégusté est cruelle.
    Certes ce hot dog est meilleur que celui que vous achetez à la sortie d’un stade ou le soir de la fête de la musique, dans la mesure ou chaque ingrédient est de meilleure qualité, mais il manque l’effet waouh pour que les papilles se régalent. On ne se sent pas suffisamment les différents ingrédients mis en oeuvre.
    A 10€ le hodog spécial,la moutarde finit par vous monter au nez après l’avoir fini, comptez même 14€!!!! avec une boisson et un accompagnement. Cela est beaucoup trop cher pour un service typé fast food avec plateau repas.
    Un concept marketing qui surfe sur le local et la street food US qui cible de façon un peu trop grosse les bobos parisiens à la recherche du dernier hype.
    First time, last time.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.