, ,

B&M Burger à Paris – Le burger à la carte

B&M est un nouveau restaurant parisien de burgers, à l’intersection d’un Shake Shack et d’un Five Guys, nos deux fondateurs Benjamin & Michael, cousins dans la vraie vie ont réuni une recette qui a fait ses preuves de l’autre côté de l’Atlantique. Celle de réunir le concept de « Better Burger » en complémentarité d’une offre vous proposant de créer votre propre burger à partir d’une base d’ingrédients très frais. Pour fêter notre 14 juillet, on a franchi la porte de ce nouveau restaurant…

burgerbm5

burgerbm8

burgerbm7

burgerbmmenu

Au menu, vous avez la possibilité de créer votre propre burger en cochant les ingrédients sur une fiche du topping aux extras en passant par la sauce ou bien de sélectionner les suggestions de burgers à la carte ( 4 actuellement entre le burger signature B&M, le burger FB pour les végétariens, le burger BBQ et le burger CC avec son cream cheese ). Le menu midi est à 12,50 si vous prenez le B&M comme nous, il comprend burger + frites + boisson.

burgerbm13

burgerbm10

burgerbm9

Au passage la décoration du lieu est vraiment très chaleureuse et on prend plaisir à s’y poser pour manger son burger, on valide amplement car on adore. Essayez les banquettes du fond pour savourer en toute intimité.

burgerbm2

Sur le papier, nous partons sur deux burgers B&M, nous avons juste apporté quelques modifications à l’un des deux pour avoir une recette légèrement différente.

Le B&M est le burger signature du restaurant avec son red cheddar, sa tomate, ses oignons caramélisées, sa laitue et sa sauce b&m ketchup/mayo. Pour info, les frites ne sont pas maisons mais fraîches & livrés chaque jour.

burgerbm1

burgerbmm

En bouche, avant d’attaquer le burger, il faut souligner qu’il reste très beau visuellement. Les buns viennent de Rachel’s Cake qui a créé des potato buns à base de pommes de terres pour le restaurant. La viande provient du boucher Hugo Desnoyer, pour le reste c’est du frais frais.

Alors on va croquer quelques frites avant de prendre en main le burger, elles sont CROUSTILLANTES, c’est rare pour le souligner mais c’est une bonne chose !

burgerbmm1

burgerbm4

Concernant le burger, il n’est pas très généreux, la taille est raisonnable mais on aurait aimé qu’il soit un peu plus volumineux notamment au niveau des pains qui ont l’air aussi fin que le steak du Big Mac de McDo.

La sauce B&M qui mélange un ketchup/mayo trouve bien sa place, elle se laisse goûter et se marie bien dans le burger. On appréciera la découpe de la tomate qui ne permet pas de noyer son jus sur tous les ingrédients. Le steak est vraiment bon, plein de goût, la cuisson à point se ressent parfaitement.

burgerbm6

On se retrouve tout de même rapidement avec les buns dans les mains, le reste des ingrédients ayant été déjà mise en bouche, pas si facile à manger ce burger finalement. Globalement il se laisse déguster mais pas de coup de coeur particulier, rien de transcendant juste un bon mariage des ingrédients.

burgerbm0

burgerbm12

Pour conclure, on retiendra deux défauts qui nous ont particulièrement marqué : D’une part la taille du menu complet ( burger + frites ), nous avions assurément un peu faim à la fin de notre repas, c’est dommage.

Cependant ce qui nous a le plus posé problème sont les buns, surtout celui du bas qui est vraiment fin, pas idéal pour apprécier pleinement le burger. Au final, B&M reste une bonne adresse pour un burger bien frais mais aucune révolution pour le moment avec cette recette…

burgerbm3

La note de Fast&Food : 7 / 10 ( Composer son burger, presque un rêve )

Comment s’y rendre ?

Restaurant B&M
82 Avenue Parmentier
75011 Paris

What do you think?

7 points
Upvote Downvote

Total votes: 7

Upvotes: 7

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

3 Comments

Leave a Reply
  1. Jdirai pas que c’est entre Shake Shack et Five Guys, jdirai plutot que c’est le copier coller de « The Counter » le specialiste du genre aux US!! même la feuille des ingrédients est identique!

  2. Vous dîtes « Composez son burger, presque un rêve », ne vouliez vous pas dire « ComposeR son burger, presque un rêve » ?

    Cordialement.

2 Pings & Trackbacks

  1. Pingback:

  2. Pingback:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *