Neni Paris, la cuisine israélienne qui t’emporte loin de Paris

Avec l’arrivée de la chaîne hôtelière 25Hours à Paris, en face de la Gare du Nord, véritable évènement pour le quartier qui est en plein boom, c’était l’occasion de découvrir Neni, le restaurant israélien aux inspirations méditerranéennes crée par Haya Molcho et ses quatre fils (Nuriel, Elior, Nadiv et Ilan) dont les initiales forment le nom du lieu.

Un voyage façon Balagan, ça part en Mezze à partager

Le restaurant s’est agrandi depuis notre dernier passage et vous n’êtes plus obligés de manger sur les assises bases qui faisaient plus salon de thé que restaurant, agréable pour un petit-déjeuner ou goûter, mais moins fun pour un dîner, c’est un excellent point.

Partagez, partagez, partagez, c’est vraiment le mot d’ordre chez Neni et on ne peut que les soutenir dans cette démarche car on adore ça, les plats au centre et on goûte à tout. On vous invite à ne pas éclipser la partie Mezze avec l’offre TRIO à 23€ qui vous permet de choisir, parmi trois propositions, pour nous ça part en Houmous de betterave & raifort, frais et bon, avec le pain pita c’est encore mieux, ensuite la Sakuska qui est un caviar de poivrons, tomates et aubergines cuites servi sur son pain au levain, sympathique mais pas très facile à manger / partager, et pour finir les Falafels servis avec une sauce tahani Har Bracha et du Zhug, un must, on kiffe.

Si vous êtes plusieurs, vous pouvez même prendre deux plateaux et ajoutez d’autres entrées très gourmandes comme la patate douce cuite au four qui déchire ou le caviar d’aubergines.

Vous avez également une multitude de plats méditerranéen, comme le poulpe grillé ou encore le bar grillé à 28€ servi avec brocoli sauvage, graines de grenade, amandes grillées et vinaigrette citronnée. Le premier est léger et permet d’enchainer en douceur après la montagne de Mezze, le poulpe s’avère bien grillé comme il faut et tendre en bouche, c’est validé. Pour le poisson, cuisson respectée, accompagnement divertissant.

On dit souvent qu’on garde le meilleur pour la fin, assurément, les desserts sont vraiment dingues et c’est peu dire, vraiment, car on pourrait en reprendre deux fois si on avait encore un peu de place.

Partagez-vous le Sesame à 3€ avec halva, sésame grillé, tahini cru et glace au sucre muscovado, totalement fou. Enchainez ensuite sur cette pépite explosive, le fameux Knafeh à 10€ qui est une spécialité de la vieille ville de Jérusalem, kadayif grillé fourré à la mozzarella et à la ricotta, pistaches hachées et glace au yaourt maison. Gros gros 10/10 sur les desserts, ça tue.

Une escapade gourmande, privilégiez les mezze à partager et finissez sur une touche gourmande avec le dessert, la décoration & le spot sont vraiment très cools, on valide totalement.

Comment s’y rendre : Neni Paris, 12 Boulevard de Denain, 75010.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like